🚚 Covid19 : Nos services et livraisons sont toujours assurées

3 règles d’or pour une prise de masse musculaire réussie

Réussir à gagner en masse musculaire n’est pas chose aisée. Si vous débutez dans le domaine de la musculation, il se peut que vous n’atteigniez pas votre objectif de prise de masse. Et même si vous avez déjà des muscles bien structurés, il peut arriver qu’ils se transforment en graisses en espace de deux ou trois mois. Vue d’ensemble des 3 règles d’or pour une prise de masse musculaire rapide et durable.

 

Règle d’or n°1 : miser sur une bonne dose d’échauffement

Il est à noter que l’échauffement joue un rôle significatif en musculation. Le fait de ne pas s’échauffer avant de faire des exercices est une erreur fatale, et donc à éviter. Faites en sorte de bien vous échauffer avec n’importe quels types d’échauffement que ce soient. Car le manque d’échauffement est synonyme de sans échauffement. Voici deux mouvements qui vous aident à bien vous échauffer :

Le saut à la corde :

Facile à pratiquer, l’exercice de saut à la corde vous permet d’éviter blessures et fractures. Plusieurs athlètes conseillent de procéder au saut à la corde avant de miser sur des exercices intenses. Si vous faites vos exercices de musculation le matin, rien ne vous empêche de vous mettre à la corde à sauter. Une séance de 10 à 15 minutes peut suffire. Bien qu’il fasse l’objet d’un échauffement, le saut à la corde vous fera déjà prendre de la masse musculaire.

La course à pieds :

Pratique sportive connue de tous, la course à pieds est un mouvement qui ne nécessite aucune compétence particulière. Elle peut se pratiquer en plein air comme à la maison. Vous êtes recommandé de ne courir qu’en plein air.
Car de cette manière vous pourvoyez une bonne dose d’oxygène à votre corps et à votre cerveau. La course à pieds est qualifiée d’un meilleur échauffement. Comme avec la corde à sauter, avec la course à pieds il est idéal que vous parveniez à transpirer.

Une bonne dose d’échauffement protège vos articulations de plusieurs éventuels problèmes ultérieurs.

 

Règle d’or n°2 : adopter un bon programme nutrition musculation

L’alimentation que vous adoptez joue un rôle non négligeable dans votre processus de prise de masse. Vous devez ainsi trier sur le volet les aliments que vous mangez chaque jour. Sachez que vous pouvez créer vous-même votre programme nutrition musculation. Seulement, il existe certains aliments que vous devez privilégier. Vous avez à calculer minutieusement le taux de protéines et de lipides que vous pourvoyez à votre corps.

Miser sur les aliments pleins de protéines :

Les protéines sont les éléments nutritionnels les plus indispensables en musculation. Les aliments protéinés, il est idéal que vous les mangiez après chaque séance de musculation. N’avez-vous aucune idée de ce que sont les aliments pourvus d’une bonne dose de protéines ? Voici quelques-uns à vous exposer : les amandes, le fenugrec, le beurre d’arachide, le lait de vache et le lait de soja. Les poissons comme la truite et le saumon sont aussi à manger en post-training.

Consommer les nourritures gorgées de lipides :

Les lipides aussi vous permettent de gagner en masse musculaire rapidement et durablement. Notez que les nourritures contenant des lipides sont à manger idéalement avant les exercices de musculation. Car elles sont pourvues de certaines matières grasses, qui sont à fondre lors des mouvements. Voici donc les quelques principaux aliments que vous devez toujours prévenir : le jaune d’œuf, la viande de bœuf, le beurre, le fromage. L’avocat aussi est une bonne source de lipides.

Prendre suffisamment de glucides :

Les lipides et les protéines sont nécessaires en musculation. Mais les glucides aussi ne sont pas à négliger. Les jus de fruits contiennent un taux élevé de glucides : le jus de fraises, le jus d’ananas, le jus d’orange. Il vous faut manger des dattes, des lentilles, des haricots, du riz, des pommes de terre. Vous pouvez trouver également les glucides dont vous avez besoin dans le pain et le chocolat. Mis à part tout cela, n’oubliez pas les épinards.

 

Règle d’or n°3 : suivre la progression en prise de masse

Il est certain que vous ayez fixé des objectifs avant de vous mettre à la musculation. Pour atteindre ces objectifs, vous avez beau pratiquer des exercices de musculation et adopter une alimentation soigneusement étudiée. Mais pour que vos muscles restent secs, il vous faut suivre votre progression et faire un changement en fonction de cette progression ; qu’il s’agisse d’un changement alimentaire ou d’un changement de programme training.

Si par exemple après deux mois les objectifs que vous vous êtes fixés sont atteints, vous avez à adopter un nouveau programme alimentaire et un nouveau programme musculation prise de masse. Dans ce cas, vous devez tenir un cahier d’entraînement, dans lequel vous mettez en exergue les exercices de musculation que vous allez faire et leur intensité respective. Et aussi un journal alimentaire dans lequel vous écrivez la nouvelle liste d’aliments que vous mangez par jour.