Les règles d’or pour maigrir – Training Diet Max

Il est nécessaire que vous le sachiez : l’excès de poids émane de nombreux facteurs. Un IMC (indice de masse corporelle) en dessus de 25 en est le facteur le plus potentiel, mais pas seulement.

Les facteurs d’une prise de poids

facteurs prise de poids

Il s’avère important de savoir les causes qui déclenchent la surcharge pondérale. L’arrêt du tabac est l’un des facteurs du surpoids. Si vous êtes une femme enceinte, vous êtes susceptible de grossir. L’arrêt et le manque de sport, ainsi que la sédentarité suscitent la prise excessive de poids. Un stress démesuré figure parmi les causes potentielles d’un excès pondéral. En effet, plus vous vous stressez, plus votre corps secrète le plus de cortisols. Par conséquent, votre envie de manger plus et de manger gras s’accentue ; les aliments gras sont réconfortants.

Le stress n’est pas le seul à faciliter le stockage de graisses. Toutes autres émotions négatives en sont aussi une raison apparente qui explique l’excès de poids, si l’on ne cite que l’anxiété, l’angoisse, la peur, et surtout la peur excessive de prendre de poids (appelée anorexie). Si vous souffrez de la rétention d’eau, rendez-vous compte que cette maladie accentue votre tendance à la prise de poids. Les dysfonctionnements de la glande thyroïde sont l’un des facteurs les plus récurrents de la surcharge pondérale.

Les mauvais gestes à éviter pour maigrir

Maigrir naturellement ne s’improvise pas. Il vous faut éviter d’adopter certains gestes ralentissant, compliquant ou empêchant la perte de poids.

Prendre des médicaments minceur

médicaments maigrir

Les médicaments minceur, n’envisagez pas de les prendre pour maigrir. Ils agissent en brûleur-graisse ; leur effet amincissant est immédiat mais ne dure pas dans le temps. Leurs composants nuisent à la santé. Certes, certains médicaments n’agissent qu’en coupe-faim. Eux-aussi entraînent pourtant certaines maladies : cancer du foie, brûlures d’estomac, la hernie hiatale et la gastrite.

Permettre l’auto-souffrance

éviter l'auto-souffrance

Outre le fait de ne pas prendre des médicaments minceur et des médicaments coupe-faim, l’auto-souffrance aussi est à éviter. Elle implique d’adopter un régime draconien alors qu’on souffre des carences nutritionnelles et de s’adonner à des activités sportives alors qu’on n’en a même pas envie. La motivation doit précéder le régime et les trainings.

Passer des heures devant les écrans

limiter les écrans maigrir

Si vous passez des heures devant les écrans, maigrir devient difficile. Le travail à l’ordinateur déclenche une fatigue intellectuelle soutenue. Ce qui accentue la faim. Si au bureau vous vous devez de travailler avec un ordinateur, faites en sorte de n’utiliser que rarement votre ordinateur chez vous. À la télé, des publicités défilent ; les publicités alimentaires occupent de place. Elles entraînent facilement des gargouillements. Pour faire simple, ne soyez pas accro à la télé.

Monter souvent sur la balance

balance maigrir

Un autre geste que vous ne devez pas adopter, c’est de grimper souvent sur la balance. Si vous vous faites peser plusieurs fois par jour, rappelez-vous que votre balance n’affiche pas les mêmes chiffres. Le poids fluctue à longueur de la journée. De plus, se faire peser plusieurs fois par jour est une obsession de poids, qui donne lieu à des problèmes psychologiques divers. Ne vous faites peser que deux fois par mois.

Ne pas cuisiner à la maison

cuisiner maigrir

Si vous ne consacrez pas du temps pour cuisiner chez vous, vous ne parviendrez pas à maigrir. Les aliments vendus aux marchés et dans les grandes surfaces sont majoritairement transformés, voire ultra transformés. Ils sont gras et gorgés de sucre. Lorsque vous cuisinez à la maison, vous régulez vous-même la quantité et la qualité d’aliments que vous mijotez. Bien que vous ne sachiez pas cuisiner, ne permettez-vous pas d’ingurgiter les aliments raffinés vendus dehors. Concocter des légumes ne nécessite aucune compétence culinaire.

Sauter des repas

éviter de sauter des repas

Croyez-vous que sauter des repas vous permet réduire vos apports caloriques ? Notez que ce geste gâche vos efforts pour maigrir. En effet, si vous vous abstenez de manger, votre faim devient intense. Ce qui vous pousse à grignoter n’importe quel aliment. Il est vrai que sauter des repas peut donner lieu à une perte de poids rapide, mais les kilos perdus, vous en reprenez plus tard. La meilleure façon de réduire l’apport en calorie est de manger quelques fois des aliments hypocaloriques, et non de sauter des repas.

 

Les règles à suivre pour maigrir

règles pour maigrir

Il existe une pléthore de manières de perdre du poids. Elles reposent principalement sur votre alimentation et vos trainings. Le sommeil et l’hydratation figurent parmi les paramètres à ne pas dédaigner pour maigrir.

Règle n°1 : miser sur les bons gras

bonnes graisses maigrir

Il est vrai que les gras font grossir. Néanmoins, les gras dits bons gras font exception. Ils vous sont d’une grande utilité dans votre processus de perte de poids. L’avocat en est la première référence. Ce fruit recèle des graisses mono-insaturées, des graisses qui régulent le taux de cholestérol dans le sang. De par sa forte teneur en fibres, l’avocat favorise le transit intestinal et permet de maigrir. Les huiles végétales, les amandes, les noix et les graines de lin sont sources de bonnes graisses. Les gras saturés et les gras trans sont les types de gras à éviter.

Règle n°2 : maigrir avec les aliments sains

aliments sains maigrir

Il va de soi que les aliments sains contribuent à maigrir. Ils sont principalement constitués de légumes et de fruits. Faites le plein de légumes verts, qui sont riches en vitamines, minéraux et fibres. Pour cela, vous avez le chou, le brocoli et les épinards. Pour ce qui est des fruits, le melon, la pastèque, l’ananas, la pomme et la papaye s’offrent à vous. La consommation de ces aliments dits santé s’impose nécessaire en perte de poids, mais doit être modérée. Les légumes et fruits ne renferment pas tous les apports nutritionnels dont vous avez besoin pour garder en bonne santé et pour maigrir.

Règle n°3 : manger souvent épicé

épices pour maigrir

Les épices servent à assaisonner les plats, mais ils font aussi leur preuve en termes de maigreur. La cannelle est connue pour sa richesse en antioxydants. L’aldéhyde est le type d’antioxydant qui fait de la cannelle un aliment minceur par excellence. Le curry, une épice d’origine indienne, est hypocalorique et aide l’organisme à fondre les graisses pendant la digestion. Manger épicé est synonyme de manger pimenté. Le piment est donc un aliment que vous ne devez pas négliger si vous cherchez à maigrir. Il agit en coupe-faim et recèle de vertus antyoxidantes qui facilitent la perte de poids.

Règle n°4 : prendre des boissons amincissantes

boissons pour maigrir

Certaines boissons disposent d’un effet amaigrissant insoupçonné. Le thé vert est une bonne référence. Il favorise le métabolisme de base et aide aussi donc à maigrir. En effet, le thé vert contient de la théine, qui brûle les graisses et les calories. Si vous raffolez du café, vous perdez vite vos kilos superflus. Le café renferme de la caféine, une substance alcaloïde qui pousse les catécholamines à empêcher l’apparition des cellules graisseuses. Le vin rouge, consommé avec modération, déstocke lui aussi les graisses. Il contient du resvératol, un antioxydant irrésistible pour maigrir. Gare pourtant à la consommation excessive du vin !

Règle n°5 : maigrir avec le fitness

fitness pour maigrir

Certes, certains légumes, fruits et épices et certaines boissons agissent en coupe-faim et en brûleur-graisse. Pourtant, vous ne devez pas vous passer du fitness. Mettez en pratique fréquemment différents exercices de cardio-trainings : la course à pieds, le rameur, l’aquagym, la corde à sauter, la planche, les pompes, les burpees, le jumping jack. Misez parfois sur certains exercices de musculation, qui contribuent non seulement à maigrir mais aussi à empêcher la fonte musculaire. Adonnez-vous donc aux soulevés de poids et aux tractions. Les exercices de streching aussi sont à prendre en considération. Une gymnastique douce, le streching constitue des exercices de souplesse. Vous pouvez adopter des postures de Yoga pour étirer le dos, les bras, les épaules, les fesses et les abdos.

Règle n°6 : bien dormir toutes les nuits

dormir pour maigrir

Vous le savez : il faut dormir suffisamment pour maigrir. Si vous parvenez à dormir pendant 8 heures ou plus toutes les nuits, c’est déjà quelque chose de grandiose. Mais si pendant ces quelques heures votre sommeil n’est pas réparateur, vous êtes susceptible de gagner en surpoids. Pour atteindre le sommeil profond, certains gestes restent à adopter. Une heure avant de vous coucher, ne restez plus devant les écrans : ordinateur, télévision, téléphone, etc. Pour éviter l’insomnie, dormez sur un matelas de qualité et sur un oreiller moins rigide et ne buvez pas du café dans la soirée. Quelques autres astuces magiques à suivre avant de dormir pour empêcher l’insomnie : intégrez du thon dans votre dîner, buvez de la tisane et procédez à une technique de respiration ou de relaxation.

Règle n°7 : boire de l’eau pour mieux maigrir

eau pour maigrir

Si vous êtes adepte des boissons sucrées, remplacez-les par de l’eau plate. Elle est un coupe-faim par excellence. Tâchez de prendre quelques verres d’eau avant chaque repas. Lorsque vous avez faim, quelques gorgés d’eau font l’affaire pour ressentir une satiété prolongée. Permettez-vous de boire chaque jour 2 litre d’eau. Si vous ne buvez qu’1/5 litre par jour, cela ne sera pas suffisant. Car vous pratiquez des trainings, qui déclenchent facilement la déshydratation. Ne vous cantonnez pas aux eaux de robinet, les eaux minérales aussi recèlent des atouts minceur irrésistibles.